À PROPOS

Estudio de Madrid, 2014

Née à Monaco Sophia commence la danse à l’âge de 3 ans à l’école de danse de Marika Besobrasova.

Sa 1ère représentation professionnelle sera à 9 ans dans Casse-noisette de la main de Roland Petit et aux côtés de Noëlla Pontois.

 

Elle fera sa formation professionnelle à partir de 10 ans à l’académie de danse classique Princesse Grâce où elle obtiendra le diplôme Excellence de danseuse classique professionnelle en 1984, tout en dansant avec les ballets russes de Monte-Carlo.

 

De 1977 à 1984, elle aura dansé avec Roland Petit,Rudolf Noureyev, Ben de Rochemont ,Eliane Mazzoti,Yoko Morishita, Claude Bessy, Eva Evdokimova, Alex Ursuliak.
 

En 1985, elle obtiendra le diplôme d’état de professeur de danse au centre international de danse Rosella Hightower (1ère de sa promotion).

 

De 1985 à 1989, elle devient 1ère professeur et directrice Del Estudio de Danza Profesional de Maria de Avila (directrice du ballet national d’Espagne) de Zaragoza (Espagne) parmi ses élèves certaines se sont distinguées internationalement telle Amaya  Iglesias (1er prix Eurovision young dancers), Arantxa Arguelles (médaille d’or du concours de la ville de Paris).

 

En 1990, elle ouvre sa propre école de danse à Madrid où elle commence à créer ses propres ballets: 

 

          - Alice au pays des merveilles

          - Circus

          - Le bal masqué

          - Peter Pan

          - B.S.O

 

L’instrument de la danse étant le corps, elle poursuit des études d’instructeur de Pilates spécialisée en danseurs et musiciens.

Arrivée à Singapour en 2016, Sophia donne ses premiers cours de danse classique dans le pays en 2017 avant d'ouvrir son propre studio à Serangoon en 2019 où elle accueille des élèves de tout âge et de tout niveau

En 2016, elle fut nommée l'une des Femmes Leader Mondiale de Monaco.

 

Centenaire de l'Opéra de Monte-Carlo. Sophia avec Leurs Altesses Sérénissimes le Prince Rainier, la Princesse Grâce et la Princesse Caroline de Monaco.

Article paru dans le botin de Singapour en 2018.

Sophia's Ballet of Monaco

​© 2020 by Sophia Laureri - SBM